Un bistrot-crochet pour s’inviter au Kiekeun Feestival

Le ou les gagnants de la Kingstar Académie côtoieront la fanfare De Laaste Drop sur la scène du Kiekeun Feestival. PHOTO ARCHIVES PIERRE VOLOTVendredi soir, les Kiekeun Reusche organisent la Kingstar Académie, un bistrot-crochet, sur le mode des radio ou télé-crochets, mais en beaucoup moins sérieux ! Ceux qui le souhaitent peuvent venir chanter une ou plusieurs chansons de chapelle de leur cru. Les meilleurs seront sélectionnés pour se produire au Kiekeun Feestival, le 3 mars.

Par Annick Michaud | Publié le 01/02/2017

On connaissait les radio-crochets, les télé-crochets. Les Kiekeun Reusche inventent le bistrot-crochet. Vendredi soir, au café L’Oscar, à Rosendaël, ils partiront à la recherche des nouveaux talents de la chanson de carnaval et de chapelle. Le rendez-vous est baptisé La Kingstar Académie, en hommage à Yannick Devincke, alias Johnny Kingstar, disparu en 2014, auteur de chansons de carnaval, comme La Visscherbande, devenue un incontournable de la bande, ou Au bistrot d’la chaise qui craque.

La Kingstar Académie est ouverte à tout le monde. Les conditions pour y participer sont assez simples : « Il faut que ce soit des créations au niveau des paroles, même si c’est une parodie d’airs célèbres. On peut chanter a capella, avec un copain qui joue du fifre, avec un groupe…, décrit Ludovic Bertin, des Kiekeun Reusche. On est dans la tradition des chansonniers du carnaval, des chansons de chapelle. » La récompense : une sélection pour se produire sur la scène du Kiekeun Feestival, le 3 mars à l’Espace Jean-Vilar de Coudekerque-Branche. « On va en sélectionner un ou plusieurs, en fonction de la durée, au feeling, indique Ludovic Bertin. Comme l’indique le concept de bistrot-crochet, il ne s’agit pas de se prendre au sérieux. C’est à la bonne franquette. On sera indulgents avec le manque d’octaves dans la voix. Et on ne sera pas dans des fauteuils qui se retournent ! » Ceux qui n’auraient pas l’esprit créatif ou le culot de se lancer peuvent aussi venir juste écouter. Vendredi, à partir de 21 h, à L’Oscar, à Rosendaël. Le f(e)estival Le Kiekeun Feestival aura lieu le vendredi 3 mars, à l’Espace Jean-Vilar de Coudekerque-Branche. Outre le ou les gagnants de la Kingstar Académie, il rassemblera des groupes au répertoire festif ou carnavalesque : Pibrock (rock celtique), le Bal Nuizette, les Bruits d’comptoir, Pierrot de Dunkerque et T-Ros, et De Laaste Drop. Les bénéfices de la soirée seront reversés aux Restos du cœur. Les places seront prochainement en vente à L’Oscar à Rosendaël, à l’Espadrille sur la digue, et à Stoprix, rue Albert-Ier

Partager